Le coût de la carte grise triple à Mayotte

Mayotte a connu une augmentation des coûts des différentes taxes régionales. Ces augmentations touchent certains documents en particulier, comme le permis de conduire, mais aussi le certificat d’immatriculation. L’augmentation de ces taxes aura certainement une influence significative sur le coût final de la carte grise sur le site http://www.mandataireauto.net/quest-ce-quune-carte-grise-pourquoi-doit-on-en-faire-une/. L’augmentation de ces taxes est un nouveau coup dur pour les automobilistes qui ont déjà fort à faire avec les augmentations des prix du carburant et les différentes autres taxes qu’ils doivent payer chaque année pour pouvoir se servir de leurs véhicules. Il est important de rappeler que pour un automobiliste, la carte grise et le permis de conduire sont incontournables. L’une permet de faire circuler légalement un véhicule sur les voies publiques, pendant que l’autre autorise un automobiliste à conduire un véhicule et l’oblige à respecter le Code de la route. Ce sont justement ces deux documents qui sont concernés par les augmentations des taxes effectives depuis 2016.

Quelle est la portée de cette augmentation de taxes ?

Concernant le permis de conduire, son prix a augmenté obligeant les automobilistes à payer un peu plus cher que d’habitude. Cette nouvelle taxe s’applique dès que l’automobiliste reçoit son premier permis de conduire ou même lors de l’obtention d’un duplicata au cas où vous perdez ou vous vous faites voler votre ancien permis. En ce qui concerne la carte grise, le prix du cheval fiscal a augmenté et il coute désormais 20 euros au lieu de 6 euros. Une fois que vous avez payé, vous pouvez obtenir votre certificat d’immatriculation. En résumé les habitants de Mayotte doivent s’acquitter de taxes dont l’augmentation de prix s’élève à plus de 300%. Malgré ces augmentations de prix qui semblent exorbitants, la Mayotte reste la zone la moins chère de l’hexagone.

Si on compare cette hausse à celle des autres régions de l’Hexagone en février 2016, on se rend compte que la Mayotte reste assez raisonnable et est la région la moins taxée de tout le pays. Dans la même période, la Réunion a également connu une augmentation de la taxe sur la carte grise, à hauteur de 30%. Cette taxe est donc passée de 39 euros à 51 euros le cheval fiscal. La réunion s’aligne ainsi parmi les régions les plus chères dans le classement national avec la région PACA où le cheval fiscal coute jusqu’à 51,2 euros. Par contre, en Martinique, le cheval fiscal s’élevait à 30 euros pendant la même période, classant ainsi la Martinique à la deuxième place des régions françaises où la carte grise coute le moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*